#SendaiAmericas Étude sur la Protection sociale réactive aux crises en Amérique Latine et dans les Caraïbes
MONTREAL, Canada, le 7 Mars, 2017 -  Les acteurs du développement et de l’humanitaire reconnaissent de plus en plus l’existence de liens potentiels entre la protection sociale, la gestion des risques de catastrophes (GRC), l’adaptation au changement climatique et l’action humanitaire pour répondre aux crises et les atténuer. Les systèmes de protection sociale dans la […]

MONTREAL, Canada, le 7 Mars, 2017 -  Les acteurs du développement et de l’humanitaire reconnaissent de plus en plus l’existence de liens potentiels entre la protection sociale, la gestion des risques de catastrophes (GRC), l’adaptation au changement climatique et l’action humanitaire pour répondre aux crises et les atténuer.

Les systèmes de protection sociale dans la région Amérique latine et Caraïbes ont évolué et se sont répandus de manière considérable dans les dernières décennies, notamment grâce à l’augmentation du pourcentage du PIB alloué à l’investissement social public.

De ce point de vu, des systèmes relativement avancés de protection sociale et des filets sociaux de grande envergure semblent offrir une occasion unique de faciliter les interventions réactives aux crises dans la région ALC. Cependant, les systèmes de protection sociale peuvent avoir des objectifs, des populations cibles et des processus opérationnels contradictoires par rapport aux interventions humanitaires, et cela peut entraver leur capacité à jouer un rôle dans l’apport d’aide additionnelle lors de situations d’urgence.

L’objectif de cette « Étude de la protection sociale réactive aux crises en Amérique latine et Caraïbes » commandée par le Programme alimentaire mondial (PAM) et réalisée par Oxford Policy Management (OPM) est d’apporter des preuves et d’éclairer les pratiques pour améliorer la préparation et la réponse aux urgences en ALC liées aux systèmes nationaux de protection sociale plus souples. La question principale de l’étude est : « Quels sont les facteurs qui permettent aux systèmes de protection sociale d’être plus réactifs aux crises » ? Nous présenterons les conclusions préliminaires de la analyse documentaire et de les trois études de cas : Équateur, Guatemala et Haïti.

Le Étude de la protection sociale réactive aux crises en Amérique latine et Caraïbes sera présenté:

  • Le mercredi 8 mars 2017 de 14 h 40 à 15 h.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *